Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de orgue en fête

Concert du vendredi 10 octobre 2014

4 Septembre 2014 , Rédigé par orgue en fête

Concert du vendredi 10 octobre 2014

D’une péninsule à l’autre…


chant et orgue


Marie-Laure Lavoué, soprano
Vincent Fouré, orgue


L’Europe du début du XVIème siècle est marquée par l’éclosion d’un abondant
répertoire musical. C’est la fin de la Renaissance et la naissance de l’époque Baroque.
Dans chaque pays, de grandes figures musicales émergent : Monteverdi en Italie,
Sweelinck aux Pays-Bas, Schütz en Allemagne…
Si le style italien rayonne dans toute l’Europe, l’Espagne reste un cas à part, notamment
pour la musique destinée à l’orgue dont les caractéristiques lui imposent une écriture
spécifique.
Ce programme est un dialogue entre l’Espagne et l’Italie du XVIème siècle, alternant
pièces vocales (profanes ou sacrées, accompagnées à l’orgue) de Monteverdi, et des
tientos (pour orgue) de Correa de Arauxo. Trois pièces de Schütz et Sweelinck
s’intercalent dans ce programme à mi-concert et à mi-chemin entre les deux péninsules.
Les musiciens

Marie-Laure Lavoué se forme auprès de Marie-Claire Cottin, puis Ana Raquel Satre et
Ilona Baldo. Michel Laplénie lui confie des parties solistes au sein de la Capella
Sagittarianna. A Saint-Etienne-du-Rouvray où elle enseigne le chant au Conservatoire,
elle est soprano solo des Carmina Burana de Carl Orff (dir. Joachim Leroux). Attirée par
le répertoire contemporain elle interprète des oeuvres de Jacques Petit et Véronique
Wilmart. Dans le domaine baroque, elle se produit aux côtés de musiciens comme
Violette Dehais, Marouan Mankar-Bennis ou Céline Cavagnac.


Vincent Fouré est organiste titulaire des églises Saint-Sever et Saint-Clément de Rouen,
ville célèbre pour les musiciens réputés qu’elle a abrités (Titelouze, Boyvin, Dupré,
Duruflé, Paray…), et pour la richesse exceptionnelle de son patrimoine instrumental. Il a
effectué la majeure partie de ses études musicales au Conservatoire National de Rouen
dans la classe de Louis Thiry, d’où il est sorti diplômé. Il a ensuite suivi un cycle de
perfectionnement à Paris dans la classe d’Odile Bailleux où il a obtenu un Premier Prix
d’orgue. Son activité se partage entre la liturgie et les concerts qu’il donne en France en
participant à de nombreux festivals : Festival de Musique ancienne de Dieppe, Heures
musicales du Havre, Rouen, Pont-Audemer, Gisors, Paris (Billettes, St-Germain-des-Prés,
St-Augustin, St-Thomas-d’Aquin), Bretagne (Quelven, Guimiliau), Alpes (Saint-Antoinel’Abbaye, Morzine), Arles-sur-Tech, Festival International d’Orgue à Bordeaux, Les Très Riches Heures d’Orgue en Berry à Bourges… ainsi qu’à l’étranger Festival de musique sacrée de Moscou, Saint Petersbourg, Pays Bas, Suisse, Festival de Savona en Italie, au Festival RoaMusik d’Oslo. Il a enregistré un disque en octobre 2013 « Destins Croisés »
sur les orgues des églises Saint-Clément et Saint-Sever. Vincent Fouré est un des
membres fondateurs de la F.A.V.O.R. (Fédération des Associations pour la Valorisation
des Orgues de Rouen) qu’il préside depuis sa création en 2009. Son activité musicale de
2014 le conduira entre autres à Moscou pour le Festival Organ Plus au Palais Tsaritsyno,
aux Heures Musicales de la Cathédrale du Havre, à Paris aux concerts de l’Hospitalité
Musicale à la Salpétrière…

Programme:

Si dolce è’l tormento Claudio Monteverdi (1567-1643)
Tiento XXVI Francisco Correa de Arauxo (1584-1654)
Ohimè ch’io cado Claudio Monteverdi
Tiento XV Francisco Correa de Arauxo
Eile, mich, Gott, zu erretten Heinrich Schütz (1585-1672)
Ballo del granduca Jan Pieterszoon Sweelinck (1562-1621)
Ich will den herren loben allezeit Heinrich Schütz
Tiento XXIII Francisco Correa de Arauxo
Quel sguardo sdegnosetto Claudio Monteverdi
Tiento XX Francisco Correa de Arauxo
Exulta Filia Claudio Monteverdi

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article